English
IMPRIMERIE

Je me souviens encore, comme si c'était hier, du moment où j'ai imprimé pour la première fois de ma vie. C'était en juin 1998, avec Jan et Crispin Elsted de Barbarian Press, à Mission, en Colombie-Britannique, où se donnait un atelier intensif d'initiation à l'imprimerie typographique. J'ai encré les caractères, positionné le cadre vis-à-vis la feuille, saisi le manche de bois patiné de la presse, fermé les yeux et tiré vers moi. Le temps d'un soupir, voilà le plateau qui descend, qui presse le papier contre les caractères. Pas trop, juste assez, il faut presque deviner le geste à faire. En silence, émue, je retire la feuille de papier où se sont imprimés quelques lignes d'un poème.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.




Cliquez pour agrandissement
Insertion du cadre chargé de caractères
dans la presse à platine


Quelques paragraphes du premier livre que j'ai imprimé sur une presse Albion
de type Foolscap Folio, datant de 1833




Cliquez pour agrandissement

Cliquez pour agrandissement
Les outils de l'imprimeur typographe :
la galée dans laquelle on retrouve le
composteur qui porte les caractères,
le taquoir de bois, les coins et une clé
à coin dans le cadre




Gros plan sur des caractères
et une clé dans un coin


Cliquez pour agrandissement
Cliquez pour agrandissement

Un des tiroirs à caractères.
L'imprimeur typographe connaît
par cœur l'emplacement des lettres.



Un modèle de presse à platine
Cliquez pour agrandissement
Cliquez pour agrandissement
Un autre modèle de presse à platine


Une presse à bras, descendante en ligne directe de celle de Gutenberg
Cliquez pour agrandissement













© copyright Denis Larocque, photographe & webmestre